Stratégie

« Un modèle de leadership, ça se partage » (Helen Potter, DRH Groupe Monnoyeur)

Le | Management

Chez Monnoyeur, un nouveau modèle de leadership est en co-construction avec les managers et les salariés. Il s’agit notamment de s’adapter aux attentes des nouvelles générations « qui apprécient les feedbacks, des échanges réguliers et pas un entretien et des évaluations seulement une fois par an », remarque Helen Potter, DRH Groupe. Dans ce nouveau modèle de leadership, il sera question des engagements du manager et de ceux du collaborateur car « un modèle de leadership, ça se partage ».

Monnoyeur, groupe international de services BtoB - © D.R.
Monnoyeur, groupe international de services BtoB - © D.R.

En quoi consiste le modèle de « leadership Monnoyeur » que vous lancez ?

Je suis convaincue que les jeunes n’attendent pas le même modèle de leadership que leurs parents. Je pense que les jeunes apprécient les feedbacks, des échanges réguliers et pas un entretien et des évaluations seulement une fois par an. Ils veulent aussi trouver du sens à leur travail, avoir un équilibre de vie et, pourquoi pas pouvoir s’arrêter un mois dans l’année pour voyager. Ils sont également très sensibles à la culture de l’entreprise qu’ils choisissent de rejoindre (protection de l’environnement, pratique du mécénat, etc.).

Chez Monnoyeur, c’est parfois les meilleurs techniciens qui deviennent managers. On a besoin de changer cet état d’esprit et se dire que le management et le leadership, c’est un vrai métier. Ce n’est parce qu’on est bon techniquement qu’on a nécessairement les qualités requises pour gérer des femmes et des hommes. Aujourd’hui, nous devons mettre l’accent sur le management et le leadership si l’on veut retenir les talents.

Mécénat : la culture du « giving back »

« Je souhaite développer le mécénat d’entreprise. Nous travaillons sur un projet pour 2024, qui consistera à accorder aux salariés quelques jours par an sur leur temps de travail pour faire du mécénat. Nous avons déjà quatre ou cinq mécénats très forts. Cela fait partie de la culture du groupe : le “giving back”. Nous avons la chance d’être là où nous sommes, nous devons donc donner aux autres. »

Comment élaborez-vous ce modèle de leadership ?

Nous sommes en train de le co-construire. Nous avons d’abord discuté avec des salariés et des managers puis ce sujet a été débattu en comex. En septembre, nous allons retravailler dessus lors du « topex » (les 150 top managers du groupe) qui aura lieu à Amsterdam. Ensuite, nous réunirons une nouvelle fois des managers et des salariés sur ce sujet.

Associez-vous les salariés à ce travail ?

On ne peut malheureusement pas bâtir ce modèle avec chacun des 8.000 salariés du groupe mais une fois qu’on l’aura défini, son implémentation se fera avec tous les collaborateurs. Ainsi, quand on fera les entretiens annuels ou des enquêtes de satisfaction, on leur demandera : Est-ce que vos leaders et vos managers sont sur le bon chemin ? Savent-ils déléguer ? Et vous, êtes-vous prêts à prendre le pouvoir qu’on vous donne, à gagner en autonomie ? Un modèle de leadership, ça se partage. Dans le nouveau modèle de leadership, nous allons donc parler des engagements du manager et de ceux du collaborateur.

Nous allons également faire de plus en plus d’enquêtes de satisfaction pour récupérer des feedbacks plus fréquents et plus légers. Je viens du monde du marketing et pour moi les RH, c’est un peu comme le marketing : c’est essentiel de comprendre les besoins de mes clients qui sont mes salariés.

J’ai la chance que Philippe Monnoyeur, notre CEO, qui a une culture très internationale, partage ma vision des choses. Ces changements sont importants pour attirer et retenir des talents. Nous avons d’autres projets qui aideront le groupe, qui connaît une croissance très rapide, à passer de la deuxième à la première division pour filer la métaphore sportive.

Le Groupe Monnoyeur

Acteur mondial des biens d'équipement dans les secteurs de l’industrie, la construction et l’agriculture, il s’appuie sur une gamme de services - vente, location, maintenance, service après-vente, formation, logiciels, délais optimisés, etc. - tout au long du cycle de vie des matériels de production. Distributeur de marques telles que Caterpillar, John Deere, Autodesk, Trimble … Il emploie 4.000 salariés en France. CA 2022 : 2,6 Md €.